Votre panier
Recherche






L'atelier

Notre manufacture comporte différentes opérations successives à commencer par la préparation du bois suivie de l'assemblage des fonds et  du tressage. Puis la finition donnera au panier un aspect soyeux (ponçage à la main) le protégera (verni), lui procurera sa souplesse (huile de lin) ou sa note bio (cire d'abeilles) selon le cas.

L’artisanat monastique a pour habitude de travailler des produits de qualité avec un véritable soucis du détail. Les produits monastiques sont donc toujours très soignés et robustes, résistants aux temps.


Le Travail du bois
Dégauchissage

   Le bois provenant de la scierie a plus ou moins tendance a reprendre l'arrondi du tronc en séchant, force de la nature oblige... C'est  pourquoi chaque "plateau" doit être dégauchi et raboter afin de pouvoir être scié à nouveau avec précision aux dimensions voulues. Étant données la haute densité du bois d'érable, nous devons veiller à l' affûtage et à l'entretien régulier du matériel.

Ponçage

  Ensuite pour l'obtention des baguettes souples  qui constitueront  l'armature des paniers, le bois doit être amenuisé progressivement et finement poncé.  Une nouvelle forme lui sera donnée alors par nos soins mais il gardera les traces de sa croissance dans ses  nervures aux ondulations mystérieuses.
Préparation des clisses : elle sont coupées avec précision et netteté au massico.

Le Tressage

Confection des fonds de panier

  Un tressage serré est obtenu en triple épaisseur de lamelles enserrées entre des baguettes et fixées par des semence en laiton ou en inox.

Tressage des cotés

  Les clisses sont  constituées elles aussi de trois épaisseurs de tranché d'érable en 6/10ème de mm  qui se chevauchent de façon à masquer toutes les extrémités. Cette technique donne au tressage son uniformité. En outre la largeur des tresses ou clisses  est  telle qu"elles peuvent être colorées indépendamment les unes des  autres. Il y a là un véritable travail d'artiste.


La Couture


Certains de nos modèles de paniers sont doublés d'un tissu d'ameublement  qui  peut se fermer et s'ouvrir à volonté au moyen d'un cordon. Leur confection est donc en partie réalisée au poste "couture" par les soins de nos frères couturiers.
Ces produit  offrent  donc l'avantage du sac qui enveloppe  et celui du panier par la rigidité de leur paroi. Les anses en cuir sont aussi fabriquées chez nous à partir de peaux tannées ou de cuir d'ameublement.

Les Frères


Notre activité artisanale regroupe d'abord les frères .C'est un travail d'équipe qui sollicite  le savoir faire de chacun dans la complémentarité.

N'est-il pas de  de bon ton pour un moine de travailler de ses mains. Car Notre Père des Cieux a voulu que son Fils bien aimé participe, silencieusement , pendant les longues années de sa vie à Nazareth, au travail des hommes.

Si faible que l'on soit, il est toujours possible de s'occuper à un travail adapté à ses forces

 

Durant les long mois d'hiver il nous est agréable de tresser des paniers comme le faisaient les Pères du désert dès les premiers siècles de notre ère. Nous vendons ensuite nos produits monastiques sur notre site et dès les beaux jours sur les marchés de notre région.



Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel creation site web